[Edito] Janvier 2013

Déjà une nouvelle année, mais rien ne semble avoir changé. Les mêmes couloirs, les mêmes salles et les mêmes professeurs, les mêmes élèves qu’on croise sans connaître, qu’on côtoie chaque jour sans échanger un mot, ne serait-ce qu’un regard… C’est ce qui est assez étrange avec le lycée. Ce paradoxe, son unité et son identité collective d’un côté, et de l’autre son hétéroclisme et son côté anonyme, qui au final nous confond tous dans la masse pour faire de nous un « un » et un « plusieurs ». Qui pourrait dire que cette personne que tu viens de croiser deviendra un de tes amis proches, ou au contraire cette personne dans ta classe à qui tu parles tous les jours ne deviendra plus qu’un inconnu comme un autre au bout du compte ? Alors, dès que vous aurez terminé votre sudoku, regardez autours de vous, souriez aux gens qui vous entourent, parlez à ce garçon que vous avez rencontré au CDI et qui vous fait craquer, faites une blague sur cet édito à une personne que vous voyez lire le journal. Partagez, car beaucoup de choses vous attendent.

IR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s