LA COMÉDIE MUSICALE, OU MA VIE EN CHANSON

La comédie musicale, ou mon genre de spectacle préféré, aussi bien au théâtre qu’en film. L’alliance parfaite entre trois styles grandioses que sont le théâtre, la danse et le chant. Un genre capable de nous faire rire comme pleurer, rêver comme déprimer (les deux sont liés d’une certaine manière). Quand je dis, ou plutôt écris, « comédie musicale » je ne parle pas de ces navets américains du XXIe siècle parlant d’amour niais et plat entre deux ados sans intérêt (si vous voyez ce que je veux dire…), je parle des chefs d’œuvre de Broadway, parlant d’amour passionnel et impossible tel que l’idylle de Tony et Maria dans West Side Story ou encore d’un amour masochiste tel que celui de Billy et Julie dans Carrousel, ou même de rêve fantastique comme My Fair Ladies ou le magicien d’Oz (je sais il n’y a aucun rapport entre les deux, mais le rêve est quand même présent). Quand je dis comédie musicale je parle aussi des Demoiselles de Rochefort, de Peau d’âne (oui, les Français chantent aussi)…

Que de comédies musicales ! Laquelle regarder ? Sur scène ou en film ? En tant que grande fan, je vous dirais : « TOUTES J’ADOOOORE LES COMÉDIES MUSICALES C’EST TOUTE MA VIE RAAAAH !!!! ». Mais puisque je suis une personne raisonnable et calme, je te conseille à toi lecteur de ton journal préféré (je suis payée pour dire ça haha) de voir d’abord deux grands classiques universels : West Side Story (1957) – ce n’est pas parce que c’est vieux, que c’est nul et NON ce n’est pas en noir en blanc – chef d’œuvre de Broadway adapté au cinéma avec brio en 1961 (Yay ! même pas besoin de bouger de chez moi !). Cette comédie musicale est en fait un remake de Roméo et Juliette (pour changer), mais revisité de telle sorte qu’il en devient atypique et génial. Et deuxièmement, une comédie musicale française (soyons nationalistes !) : les Demoiselles de Rochefort (1967) avec Catherine Deneuve (HAHA ! Ce n’est pas de la nioniotte !), chassé-croisé amoureux génialissime ponctué de danses et de chansons aux paroles enchanteresses (que de mots ! je m’égare). Voilà ces quelques conseils pour commencer la découverte de la comédie musicale et pour pouvoir étaler sa culture sur Broadway.

Emma Bloch-Mazier

L’auteur s’excuse par manque de place de ne pas avoir pu citer tous les chefs d’œuvre de la comédie musicale… Malheureusement…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s