[Edito] Mars 2013

Pardonnez le style laborieux de l’édito de ce mois-ci, mais le bouclage a été difficile et s’est déroulé assez tardivement. Que dire pour cet édito ? Il y aurait tellement de choses… Une pensée à Chokri Belaid. À Stephan Hessel. Aux premières et à leur TPE. Au directeur artistique du journal qui s’endort sur son clavier… Tiens j’ai trouvé. Alors cet édito sera pour toi Maxence. Pour te remercier de tout le travail que tu fournis pour faire vivre notre mouette, pour ton courage, tes nuits courtes lors des bouclages, ta mise en page qui déchire et qui est trop stylée de la mort qui tue, ton côté tatillon « je fais les sudokus à la main », ton soutien surtout. Et merci d’être encore plus que celui qui fait la mise en page pour moi (ce qui est déjà énorme). Merci d’être un ami.

IR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s