[Edito] Décembre 2013

L’édito du mois me semblait passage obligé pour honorer la mémoire d’un grand homme qui s’est éteint le 5 décembre dernier. Certains seront sans doute plus doués pour exprimer cela, et les nombreux discours étaient pour le moins remarquables et émouvants. Je ne m’épancherai donc pas pendant de longues lignes pour parler de ce symbole (même si j’en ai beaucoup envie), mais juste pour faire notre devoir, celui de se rappeler. Et de s’interroger également, d’autant plus que le veut la conjoncture actuelle. D’essayer de trouver une image plus forte que celle qu’a donné cet homme, et de peut-être remettre en question nos actions d’aujourd’hui et celles des plus grands de notre Monde. Essayer de faire passer devant nos intérêts personnels de plus grands et plus nobles encore, ceux du bien-vivre ensemble. Mais surtout, réfléchir sur ce que signifiait l’apartheid en somme : la ségrégation raciale inscrite et renforcée dans et par la loi. Jamais nous n’aurons d’apartheid non. Mais les mentalités d’aujourd’hui peuvent parfois en rester une forme.

IR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s