STOP À LA STIGMATISATION

S, ES, L, STMG, on vous dit tout!

Lycee-Marcelin-Berthelot-1.jpg

Section : Sciences Économiques & Sociales

Le lycée, c’est la guerre: la guerre lorsqu’il faut faire un devoir pour le lendemain à la dernière heure du soir, la guerre lorsqu’il faut se lever tous les matins pour affronter le froid, la guerre dans la queue de la cafétéria… Et le lycée, c’est aussi la guerre des filières: chacun défend la sienne comme s’il s’agissait d’une tribu, et méprise les autres en les affublant de stéréotypes aussi exagérés les uns que les autres.

Cependant, aujourd’hui, le peuple réclame la vérité; c’est en rassemblant quelques clichés sur chaque filière, que nous avons demandé à une ES, une L, un S et un STMG de répondre à ces idées reçues, et de nous démêler enfin le vrai du faux sur leur filière.

« Les ES veulent tous faire Sciences Po’ pour contrôler le monde »

Eh oui, c’est fini le temps où seuls les S y prétendaient! On sait que l’on vous fait peur et nous comptons bien éliminer tous ceux qui se dresseront en travers de notre chemin. Cependant, je tiens tout de même à relativiser cette croyance. En effet, seuls les plus téméraires et les plus audacieux souhaitent contrôler le monde, se voyant déjà Président de la République. Mais la plupart des ES n’ont pas la grosse tête et comptent bien réussir leur vie sans nécessairement avoir des délires mégalomanes.

Mais bon, avouez que vous ne diriez pas non à une place en Sciences Po’…

« Les ES finissent tout le temps à 3h de l’après midi »

Pas du tout! Nous avons en réalité un emploi du temps de ministre, tout comme vous, et pas une minute de répit; nous sommes de vrais super héros, version lycéen. Sauf que nous avons des pouvoirs un peu spéciaux: alors que vous mettez quatre heures à rédiger une composition d’histoire, nous n’en mettons que deux. Eh oui! Nous sommes de vrais petits cerveaux.

En vérité, l’emploi du temps n’a rien à voir avec la filière que l’on choisit. Nous avons tous à peu près le même nombre d’heures de cours même si certaines filières (particulièrement les ES) ont l’avantage d’assimiler plus vite que d’autres. Vous avez de quoi être envieux, je vous l’accorde.

« Les contrôles des ES dans les matières scientifiques seraient sous forme de QCM et de coloriages magiques »

Je crois qu’il est temps de vous révéler un lourd secret, qui se transmet de generation en génération de lycéens ES : nous étudions les maths, la SVT et la physique-chimie à l’aide de puzzles et de coloriages magiques. Seuls les plus courageux d’entre nous se mesurent aux QCM. Plus sérieusement, c’est sûr que par rapport à ceux qui passent leur vie dans les livres de maths et qui se prennent pour Einstein, nous avons moins d’heures dans les matières scientifiques que ces « nouveaux génies ». Mais détrompez vous! Ne choisissez pas la filière ES si vous pensiez échapper aux matières scientifiques et aux prises de têtes tous les soirs devant des exercices mélangeant délicieusement lettres, chiffres et alphabet grec!

« Les ES sont des beaux gosses »

Ça, je ne vous le fait pas dire! C’est bien connu, tous les bobos, les BCBG et les bruns/blonds/roux ténébreux vont en ES. Permettez moi de vous donnez un conseil, futurs ES: Votre physique est votre meilleur atout: charmez les patrons jusqu’à obtenir ce que vous voulez, telle est la clé de la réussite! Notre classe innée de ES vous ouvrira toutes les portes.

Outre le fait d’être des personnes particulièrement agréables à regarder, nous travaillons beaucoup et dans de nombreuses disciplines! Oui, oui, quoique l’on dise, la ES est une filière très générale car nous avons toutes les matières à étudier (environ 10 matières contre 7 pour les L et 8 pour les S, selon les options) et il ne faut faire aucune impasse. Donc oui, on peut dire que nous avons des têtes bien faites et des corps qui vont avec. Allons, allons, ne soyez pas jaloux.

Marie RONCEUX (& Laura LINDEGAARD), Première(s) ES

Section : Littéraire 

« Les L se droguent constamment pour trouver l’inspiration »

Non-littéraires, voyons, ne soyez pas jaloux… De là à trouver des explications aussi farfelues à notre génie! Les L possèdent un esprit hyperactif, ce sont des artistes qui ne pensent pas comme le commun des mortels. Laissons donc les stimulants aux faibles, chez nous l’inspiration est innée, l’imagination est inépuisable, la créativité est débordante; nous pourrions inventer de nouvelles couleurs, créer de nouveaux mots, peindre nos rêves, refaire un monde.

« Les L ne font que lire des livres »

Sans vouloir jouer sur les mots… Dans une filière dite « littéraire », il faut en effet s’attendre à lire en grande quantité.

Mais je souhaite aujourd’hui casser le mythe selon lequel, en signant pour un bac L, vous vous engagez à ne plus entendre le mot “sciences”… J’ai un scoop pour vous: les Premières L au même titre que les Premières ES disposent d’1h30 de Sciences par semaine, avec à la clef la même épreuve SVT-Sciences Physiques à la fin de l’année… Et les “multi-talents” de la bande choisissent même l’option Mathématiques! Eh oui, les L sauront toujours vous épater…

Enfin, pour revenir à ce que je disais: il est evident que si vous avez une aversion pour la lecture, évitez de vous engager dans cette voie ou vous risquez de passer deux mauvaises années. Contentez-vous de théorèmes géométriques, d’équations chimiques ou de sciences économiques.

Cela dit, le bac de Français n’échappe à personne… Ennemis de la lecture, il faudra vous accrocher un an de plus. Courage!

« La L est une filière à filles »

En effet, en L, « y a d’la gow »; par exemple, cette année la première L se compose de… 7 garçons, pour 22 filles; et encore, tous nos professeurs auront pu nous faire la réflexion « mais il y a beaucoup de garçons cette année! » non, non, sans ironie…

Cela dit, aspirants L, ne vous sentez pas intimidés pour autant: les filles ne mangent pas, au contraire, les garçons littéraires, eux, savent qu’ils ont fait le bon choix…

« Les L font touiours des phrases hyper longues pour dire de toutes petites choses »

Cela nous arrive, car nous nous soucions de vous, non-littéraires: nous voulons être sûrs que vous saisissez bien toute l’étendue de notre pensée. Cela dit, en tant que penseurs-nés, nous sommes censés posséder une capacité de synthèse efficace, qui peut se révèler être un atout pour venir à bout, en 4 heures, d’un sujet de philosophie coefficient 7.

« Les L marchent toujours en ligne droite et en silence, comme des religieux »

Comme vous semblez traumatisé par la procession des Terminales L le jour de la photo de classe! A croire que leurs incantations résonnent toujours dans votre tête comme elles résonnaient dans les couloirs…

Et cette question vous demeure toujours sans réponse: « mais que sont-ils vraiment? » Secte satanique? Cercle de poètes? Conspiration révolutionnaire? A vrai dire, personne ne sait vraiment qui sont les L. Nous restons une communauté mystérieuse, minoritaire dans cette société bertholienne. Vous ne savez jamais ce qu’il se trame dans notre esprit… Tandis que nous, silencieux et cachés, nous vous observons, dans l’ombre, nous connaissons chacun d’entre vous…

Restez sur vos gardes…

Juliette LAETHEM, Première L

Section : Scientifique 

« Les S se prennent pour les rois du lycée »

Je ne vais pas vous mentir… C’est vrai. Il y a peut être une part d’égocentrisme dans tout cela parce que l’on fait plus de mathématiques et que tout le monde sait que savoir résoudre une équation de degré 5 est un passage obligé pour conquérir le monde. Mais les chiffres parlent d’eux même: 6 classes de S, 3 de ES, 1 de L et 1 de STMG ; vous voyez la supériorité numérique ou pas ?

Pour être honnête nous ne pensons que très rarement être l’élite. Cela peut être en sortant d’une leçon particulièrement dense de maths où l’on se dit: « Ouah et dire que les ES n’apprennent ça que l’année prochaine… » ou sa variante L « Ouah et dire que les L ne savent probablement plus leurs tables de multiplications! » Mais ce sentiment est la plupart du temps réduit à néant en entendant par hasard le mot “hypotypose” ou la définition de la parité du pouvoir d’achat.

« Les S sont tous des geeks avec des lunettes rondes style Harry Potter »

Arrêtez tout! Je sens que ce rejet des « geeks » provient de votre enfance, sûrement du fils d’un ami de vos parents vous ayant mis à l’amende sur votre jeux préféré en utilisant seulement une main. Classique. Cependant, je me dois de réfuter cette idée reçue, vous trouverez en S aussi bien la fashion victime, que le futur Bill Gates en passant par la hippie ou le fan de One Direction (celui la on ne l’assume pas trop). De plus, je remarque que les geeks et les lunettes rondes reviennent de plus en plus à la mode! Serait-ce la façon du monde de nous montrer son émerveillement devant notre « lifestyle » indémodable?

« Les S ont un humour incompréhensible »

Alors c’est l’histoire d’un x qui se promène dans la forêt ; il se met à courir mais se prend une racine et finit au carré !

Cela ne vous a pas fait rire ? Normal, c’est du second degré… Bon, d’accord, je plaide coupable pour cette fois. Mais vous croyez que la S, c’est pour les bisounours ? L’humour, c’est pour ceux qui ont le temps ! En S, vous apprendrez à vous amuser avec une fonction trinôme et cinq questions sur vingt points, le tout chronométré. Alors bien sûr, au début personne ne trouve ca drôle, mais vous verrez qu’avec le temps vous ressentirez aussi le plaisir sournois de découvrir une autre méthode plus simple que celle donnée par votre professeur pour résoudre un problème, et c’est à ce moment là que vous saurez que vous êtes des nôtres. Ainsi notre humour s’est peu à peu détérioré avec le temps, jusqu’à en arrivé à ce stade critique, où l’on arrive à convulser de rire devant l’énoncé d’un contrôle et que l’on se rend compte que l’on a révisé le mauvais chapitre. Ah, vous aussi cela vous est déjà arrivé ? Posez-vous des questions…

Baptiste AUDIDIER, Première S

Section : Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

Et du côté des STMG alors ?

Je suis fier d’avoir était choisi pour représenter ma filière. Cela dit le choix fut vite fait, étant le seul STMG qui sache écrire. Je ne sais malheureusement faire que ça, on ne peut pas tout avoir.

Je vous écris depuis les sous-sol de Berthelot, aussi appelés les “catacombes”, afin de répondre aux nombreuses questions que vous devez vous poser sur la filière oubliée de Berthelot.

Pour commencer, peu d’entre nous ont deja vu la lumière du jour, et presque autant ont eu leur Bac. D’ailleurs, parlons-en! Je confirme tout d’abord la rumeur selon laquelle l’accès à Internet et aux leçons est autorisé lors des épreuves. Ensuite, il arrive qu’une année sur deux la question « Que signifie l’acronyme STMG? » tombe à l’examen. Et là… c’est la catastrophe. Il faut d’abord savoir ce qu’est un acronyme avant de pouvoir répondre à cette horrible et vicieuse question! Mais bon, je vous réponds, parce que c’est vous: STMG signifie “Sciences et Technologies du Management et de la Gestion”.

Baptiste SEVE, Première STMG

DONC … 

Te voici, courageux et intrépide lecteur, à la fin de cet article; peut-être as-tu compris qu’il ne s’agissait pas là de la plus pure vérité, ou alors t’es-tu peut-être reconnu dans ces lignes.

En vérité, il est impossible de mettre les gens dans des cases (sauf s’ils sont vraiment petits, là d’accord), pour la simple et bonne raison que chacun trace sa route dans une direction différente et vers une vie différente. Cependant, le choix de ta filière doit être une sorte d’avant-goût de ce que tu feras dans dix, vingt ou trente ans, alors ne néglige pas ce choix et prends le temps d’y réfléchir.

Pour terminer, retiens simplement que tous les chemins mènent à Rome, le tout étant de savoir saisir les opportunités qui s’offrent à toi et de poursuivre tes rêves. (Par contre si tu ne vas pas à Rome on ne peut plus rien faire pour toi!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s