Je me trump ou y a une faute ?

Il faut sauver l’accent cir  nbc-fires-donald-trump-after-he-calls-mexicans-rapists-and-drug-runners.jpg flexe  

On ne parle plus que d’elle depuis quelques semaines. Elle est partout, sur toutes les lèvres, dans tous les journaux, à la télé, à la radio … Tellement de suspense … (roulement de tambour) :  Je parle effectivement de la réforme de l’orthographe de 1990.  

Tu as sûrement entendu parler d’elle, un matin au petit dej, et l’info n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd ! Notre langue est « trop complexe », et de moins en moins bien maîtrisée par les élèves, des simplifications s’imposent. Bertholien aguerri, lycéen d’ici et d’ailleurs, tu te rends alors au lycée l’esprit serein, ta dissert n’est plus un problème pour toi. Détendu, tu ne te demandes plus si, oui ou non, il y a un accent circonflexe dans « huitre », et quelle est cette règle de grammaire que tu as apprise en 6ème qui définit l’emploi de l’accent grave et du petit tiret. Tu t’en donnes à cœur joie et l’orthographe de « charrette » n’a plus de secret pour toi, ni pour personne d’ailleurs. Et tu as bien raison, car pour une fois tu as le droit.

Mais le droit de faire quoi ?

Le droit de ne plus mettre d’accent circonflexe sur les « i » comme sur les « u », le droit de mettre au pluriel les noms composés et ceux empruntés à d’autres langues, de leur retirer leurs traits d’union et d’en mettre aux numéros composés si tu le souhaites, de déplacer le tréma de certains mots et plus encore !

Eh oui, la réforme entrera dans les manuels scolaires à la rentrée 2016 ! Il faut bien reconnaître que c’est plutôt soulageant… Finit les 5 points en moins sur la copie, c’est l’heure des innovations ! Je me dois cependant de restreindre ton zèle artistique (qui se réinvente chaque jour un peu plus sur les portes des toilettes du lycée), en te proposant de vérifier d’abord les conditions sur le délicieux site de l’académie française (la réforme ne fait que 17 pages !). (feignant va !)

Pour tester tes connaissances en la matière, un petit exercice grammaire s’impose (si, si !)

Quelle est la bonne orthographe ?

 Martine va au marché pour acheter des (oignons/ognons), et emporte son (portefeuille/porte-feuille). Les (trente et un/trente-et-un) légumes (s’amoncèlent/s’amoncellent) dans son panier. Martine, qui est allergique, fait de l’ (eczéma/exéma). (Entre-temps/entre temps), elle sent un (révolver/revolver) pointé sur elle sans (ambigüité/ambiguïté). Ne perdant pas de sa (combattivité/combativité), elle (règle/régle) son compte au voleur, car elle est (fraîche/fraiche) au dju di tsu. Vivement le (week-end/weekend) !

Le premier qui envoie ses bonnes réponses sur le site de La Mouette recevra un cookie de la cafet ! (merci de vous référer à l’auteur de l’article pour recevoir votre lot)

Après ce retour en enfance qui t’a peut être rappelé de doux souvenirs (ou plus sûrement d’affreux traumatismes), te voilà paré pour mettre l’ambiance en soirées. Riche de cette nouvelle culture orthographique, tu peux désormais briller en société (ou juste ce soir au dîner).

Mais, l’euphorie qui te prend (j’en suis sûre) ne doit pas t’aveugler. Toutes ces nouvelles réjouissantes ne sont pas du goût de tous. Certaines personnes trouvent que la réforme, longtemps restée dans les cartons, n’est en réalité qu’une « manœuvre de diversion », ressortie par l’éducation nationale pour faire parler d’elle plutôt que de problèmes « plus importants » comme la réforme du collège.

Il est vrai que depuis la grève nationale des enseignants le 26 janvier, (qui nous a offert une journée plutôt relaxante à nous, pauvres élèves surexploités), peu de journaux en ont reparlé.

Alors, nécessaire évolution de la langue ou simple manœuvre de diversion ? A toi d’en juger par toi même. En attendant préservons nos profs de français (une espèce en voie de disparition) de la crise cardiaque, lorsqu’ils liront nos copies. Faisons vivre notre langue tous ensemble et unissons nous pour résister, car l’ognon fait la force.

Alice Bergoënd – La Mouette Bâillonnée 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s