RER A : ON VOUS EXPLIQUE

MS 61 : la fin d’un symbole

Chers Bertholien(ne)s utilisateurs (trices) du RER A, vous ne vous en êtes sans doute pas rendu compte, mais une page de l’histoire de la ligne A et plus largement des transports parisiens est en train de se tourner avec le retrait du matériel présent depuis l’ouverture de la ligne en 1969 : le MS 61. Pour ceux qui ne voient en le RER qu’un endroit sale et qu’il ne faut pas fréquenter, cet article va montrer que les trains de la ligne A ont une histoire et qu’elle ne saurait être résumée à certains détails.

L’histoire du MS 61 a commencé voici déjà 53 ans, lorsque la RATP achète en 1963 61 rames de 3 voitures dénommées « MS 61 »  pour Matériel Suburbain conçu en 1961, dans l’optique de la mise en service de ce qu’on nomme alors le « métro régional ». Le MS 61 a de nombreux points communs avec les rames de métro MF 67 (qui circule de nos jours sur les lignes 3, 3bis, 10 et 12) qui sortent d’usine à la même époque que lui : même disposition des sièges, des portes, et même manipulateur de traction pour la conduite du train par le conducteur.

Quatre ans plus tard, en 1967, les premières rames sont mises en service sur la ligne de Sceaux (l’actuelle partie sud du RER B). Le MS 61 est ensuite mis en service le 14 décembre 1969 sur la ligne pour laquelle il a été commandé : Nation Boissy-Saint-Léger. Il remplace les compositions vapeur qui arrivaient à la gare de Paris-Bastille (aujourd’hui remplacé par l’opéra du même nom) lesquelles empruntaient un viaduc devenu de nos jours la promenade plantée.

Le MS 61 arrive ensuite sur la ligne Auber-Saint-Germain-en-Laye, ouverte par étapes de 1970 à 1972 (en remplaçant sur la section Nanterre-St Germain d’automotrices électriques SNCF).

Le 8 décembre 1977, l’ouverture des 3 sections Nation-Auber, Vincennes-Noisy-le-Grand et de Luxembourg-Chatelet  marque la véritable naissance du Réseau Express Régional (RER) avec les RER A et B. De nouvelles rames MS 61 sont donc livrées afin d’accompagner la forte hausse du trafic. 3 ans plus tard, le 19 décembre 1980, la branche de Marne-La-Vallée atteint Torcy. Après cette extension, le parc MS 61 a atteint son apogée, avec 127 rames. Ces nouvelles rames amènent une variété visuelle avec leurs « nez » différents, les aménagements intérieurs et la livrée extérieure (d’abord bleue puis blanche) restant identiques sur toutes les rames.

La mise en service des branches Cergy en 1988 puis Poissy l’année suivante nécessite un nouveau matériel sur la ligne A car la tension d’alimentation n’est pas la même (25000 volts pour ces 2 branches, alors que le MS 61 est monocourant 1500 Volts) : les MI 84 (Matériel d’Interconnexion datant de 1984), captant les 2 tensions, arrivent donc sur la ligne. Les MS 61 se spécialisent donc sur les missions Boissy-St-Germain et deviennent le symbole de ces branches.

A la même période, la saturation se faisant (déjà) sentir sur la ligne, le SACEM (Système d’Aide à la Conduite, l’Exploitation et la Maintenance) est mis en place sur le tronçon Vincennes Nanterre-Préfecture pour faire passer 30 trains par heure sur la même voie aux heures de pointe.  Les MS 61 sont en toute logique équipés de ce système.

Le trafic continuant de croître, suite à l’urbanisation galopante des branches Cergy et Marne-La-Vallée, la RATP décide donc de mettre en place des rames à deux niveaux : c’est ainsi qu’en 1997 arrivent les MI 2N (Matériel d’Interconnexion à 2 Niveaux). 43 rames sont livrées jusqu’en 2005. Bientôt la fin des MS 61 ?

Non, car devant le coût élevé d’achat de matériel neuf, la RATP décide en 2006 de rénover 101 MS 61 sur un effectif de 127 rames, preuve de leur excellente fiabilité. Cette modernisation permet de réaménager le MS 61 aux critères des années 2000 (informations voyageurs, meilleure luminosité, …). La face avant est définitivement uniformisée.

Mais en 2009, un nouveau matériel pointe le bout de son nez : le MI 09 (Matériel d’Interconnexion conçu en 2009). Après de fortes protestations des usagers du fait des conditions de transport déplorables de la ligne, le président de la République d’alors, Nicolas Sarkozy, de généraliser le matériel à deux niveaux sur la ligne. Le MI 2N est donc réadapté en un temps record et le matériel en découlant, le MI 09, est mis en service sur la ligne fin 2011. En 2009, 60 rames sont commandées pour éliminer les MI 84, plus du tout adaptées aux exigences du RER A. Puis en Juin 2012 une option de 70 rames est levée, actant le retrait, à moyen terme pensait-on alors, des MS 61.

C’était sans compter sur le fait que les MI 84, âgés de seulement 20 ans, ne sont pas encore financièrement amortis et ne peuvent pas être redéployés sur les lignes SNCF. Ainsi, discrètement, sur ordre du STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France, qui gère les transports franciliens, décide des prix des billets, des achats de matériel …) et contre l’avis de la RATP, les branches de St-Germain et de Boissy voient lentement mais surement « leurs » MS 61 remplacés par des MI 84, beaucoup moins capacitaires, beaucoup plus inconfortables et dans un état de propreté lamentable.

S’il reste encore quelques rames qui assurent une poignée de trains entre St-Germain et Boissy, les chances de tomber sur un MS 61 sont de plus en plus rares et devraient rapidement tomber à zéro.

Vous l’aurez compris, chers Bertholien(ne)s, c’est un symbole du RER qui se retire. Une rame a déjà rejoint la collection de matériels anciens de la RATP. Espérons que d’autres rames seront préservées, notamment pour des circulations spéciales ouvertes aux voyageurs pour continuer à faire vivre « l’ambiance » du MS 61.

Jérémie ANNE – La Mouette Bâillonnée 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s